Christine Muller Peintre

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Un délicieux frisson

  

CHEMINER


J’ai appris à marcher sans trop me retourner

Me prenant par la main pour me réconforter

J’ai appris à parler et à tomber de haut

Et j’ai connu la peur et j’ai perdu mes mots.


Je me suis égarée sur un chemin de pluie

Et me suis abritée pour attendre ma vie

J’ai cherché à m’enfuir devant un calme plat

  Cherché d’autres racines et d’autres habitudes.


J’ai appris à me dire et à me reparler

Et je me suis trompée sans me le reprocher

J’ai appris à gagner mon temps et mes amis

Et j’ai appris à lire les points et les non-dits.


La confiance est venue sans me précipiter

Se poser sur mon geste et le recomposer

Le bagage moins lourd j’ai pu me transporter

Vers un autre avenir et d’autres évidences.


Ensommeillée encore par tant de kilomètres

                                                                                                                                Je me suis regardée pour mieux me reconnaître

                                                                                                                                J’ai déposé à terre mes souliers abîmés


Et j’ai trouvé mon pas pour enfin cheminer...


2009