Christine Muller Peintre

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

                                                                                        La cérémonie

                La Fiancée 



Imperceptiblement elle s’avance 

Dans la longue robe écrue, lentement elle avance 

De l’ombre à la lumière avec magnificence

Elle sait que de ce monde il est des évidences

Qu’on ne peut ni troubler et ni changer de sens 

La route est devant elle...Sous son pas une alliance

Vers son Amour naissant et déjà si immense 


Imperceptiblement est venu le silence...


Il y a derrière elle et depuis la naissance

De ces morceaux d’étoiles qui font la vie si dense

Et l’une d’entre elle est là, qui la baigne de chance 

Dans la longue robe écrue, elle est en élégance

Quand l’étoile s’approche et dépose en partance

Ce qu’elle peut de lumière, aussi de transparence 


Imperceptiblement s’installe l’impatience...


Jamais on avait vu de mémoire de silence

On en reparlera tant l’histoire fut intense

Fiancées et étoiles d'une même importance 

Et pourtant il y eu cet instant d’excellence

Où l’étoile renonça à son évanescence

Où notre fiancée absorba sa brillance 




           Imperceptiblement son Amour apparut 

           Imperceptiblement elle devint son étoile...


                                      2016